Les bienfaits santé du citron

Partenaire de santé par sa richesse en vitamine C, le citron est également bon pour le teint et fait briller la maison du sol au plafond !

Comme le pamplemousse, l’orange ou encore la clémentine, le citron (de son nom savant, Citrus limonum) est une mine de vitamine C, avec une teneur de 52 mg pour 100 g qui a l’avantage d’être très stable dans le temps. Par quel miracle, alors que bien des fruits perdent 50 % de leurs vitamines dans les jours qui suivent la cueillette ? Parce que la vitamine C est protégée par la peau épaisse du fruit, pardi ! Du coup, avec un jus de citron fraîchement pressé associé à celui d’une demi-orange, on couvre l’apport quotidien conseillé dès le petit déjeuner. Et on lutte activement contre les agressions microbiennes et virales de l’hiver, et contre la fatigue et les baisses de forme du reste de l’année.

Les vertus du citron
Un antioxydant intéressant : le citron renferme différents types de flavonoïdes, des composés antioxydants qui permettent de neutraliser les radicaux libres du corps et ainsi de prévenir les maladies cardio-vasculaires.

Un puissant antiseptique : on dit qu’il combat à lui seul une vingtaine de germes, c’est dire combien il est utile pour chasser les infections hivernales. Mais son action antiseptique est également efficace contre les infections urinaires, vésicales et rénales, et son action diurétique accélère l’élimination des toxines.
Côté beauté : on l’aime pour ses vertus astringentes : il resserre les pores des peaux mixtes ou grasses. Et ses propriétés désinfectantes sont bénéfiques aux peaux acnéiques. Côté maison : il remplit bien des fonctions : désodorisant, nettoyant, raviveur de surface, il est également un bon antiseptique et antibactérien.

Les contre-indications du citron
Elles très peu nombreuses : éviter d’en manger lorsque l’on souffre de reflux gastro-œsophagien pour ne pas irriter la muqueuse de l’œsophage et en consommer à distance d’une prise de médicament antiacide car les agrumes, dont le citron , augmentent l’absorption de l’aluminium contenu dans ce type de traitement.

Bien choisir son citron
Un bon citron est la fois sec et lourd. Préférez-le sans traitement après récolte ou mieux, bio. Le citron jaune classique est couvert d’une pellicule brillante qui mêle fongicide, pesticide, insecticide et cire dérivée du pétrole : il faut donc bien laver sa peau en la brossant sous l’eau chaude.
Le saviez-vous ? Le citron français de Menton est considéré comme l’un des meilleurs par les connaisseurs. Le climat méditerranéen l’écarte des brusques écarts de températures et lui donne sa douceur. Réputée peu acide et très juteuse, sa pulpe est souvent dégustée comme celle d’une orange par les puristes.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire