LA DIRECTION DE L’AGRICULTURE ANNONCE DE BONNES RECOLTES

La Direction nationale de l’agriculture vient de boucler une mission de suivi de campagne dans la région de Sédhiou. Elle donne un quitus de satisfaction aux comportements végétatifs des cultures. La mise en place correcte des intrants agricoles, associée à une bonne pluviométrie, donne des raisons d’espérer de bonnes récoltes cette saison, selon les techniciens du développement rural.
Sur les quatorze postes de relevées pluviométriques de la région de Sédhiou, plus de dix sont excédentaires comparé à l’année dernière et à la même période. Ces assurances sont du directeur régional du développement rural (DRDR) de Sédhiou. Hamadou Baldé ajoute que les cultures connaissent une bonne levée végétative qui augure de bonnes récoltes : « Les quantités de pluies jusqu’ici reçues cette année tournent autour de 5.500 millimètres alors qu’ici la normale est de l’ordre de 1000 mm par campagne. Au moment où je vous parle et sur les 14 postes, plus de 10 sont excédentaires comparé à l’année dernière à la même période. Nous avons donc de l’espoir pour le développement des cultures et pour avoir de bons rendements en fin de campagne ».
La mise en place et la cession des intrants se sont aussi effectuée sans difficulté majeure. « Dans chaque département, il y a au moins 40 points de mise en place, de vente et de cession des intrants agricoles. Sur un objectif de 1.524 tonnes, les 1.414 ont été mis en place soit un taux de réalisation de 97%. Pour le niébé, sur un objectif de 115 tonnes, nous avons reçu l’intégralité. Concernant le riz, sur un objectif de 2.041 tonnes, nous sommes à 1.700 tonnes de mise en place, soit une réalisation de 93%. Concernant les autres spéculations comme le maïs, nous sommes à un taux de réalisation très satisfaisant », a indiqué Hamadou Baldé, le DRDR de Sédhiou.
Cependant, « la mise en place de la variété de l’engrais 15-10-10 a connu un léger retard », a-t- il relevé non sans rassurer que la direction est en train de corriger ces disparités. Cette semaine, une mission de suivi de campagne venue de la Direction nationale de l’agriculture a séjourné dans la région et se dit rassurée des progrès notés sur le terrain. « C’est une situation très satisfaisante dans l’ensemble pour la région de Sédhiou. Nous avons aussi un taux de cession des intrants très élevé et mieux, les producteurs nous ont rassurés par rapport à la qualité de ces intrants agricoles. Le comportement des cultures est également très satisfaisant », a déclaré pour sa part Moussa Baldé, économiste à la Direction de l’agriculture et de l’équipement rural, sous le regard attentif de son collègue de direction SaliouFall et de bien d’autres membres de l’équipe technique.
La Direction régionale de l’agriculture de Sédhiou et ses partenaires d’appui (Papsen, Sodagri, PPDC, Nataal M’baay entre autres) réaffirment leur engagement à booster le secteur du monde rural en route vers l’autosuffisance alimentaire. Et cette année, si donc les fruits tiennent à la promesse des fleurs, la région, déjà bien arrosée dans le temps et dans l’espace, dit-on, réaliserait de bonnes récoltes au grand bonheur des producteurs.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire