A la découverte de Maguette Wade : Profil d’un succès de l’agrobusiness au Sénégal.

Magatte Wade est l’aînée d’une famille de 4 enfants. Elle est élevée dans un village sénégalais par sa grand-mère quand ses parents migrent vers l’Europe. Ensuite, elle a rejoint ses parents en France pour faire des études de gestion.

Puis, elle a déménagé aux États-Unis après ses études. Elle a quitté la France pourparce qu’elle a trouvé que la France était trop petite pour ses ambitions.

Elle a déménagé à San Francisco. En 2004, elle a créé sa première compagnie, Adina World Beat Beverages. C’est une entreprise qui vend des thés de luxe et des boissons traditionnelles, comme le bissap sénégalais.

Ces produits sont également certifiés biologiques par le Département américain de l’Agriculture (USDA) et provenant de petits fournisseurs indépendants travaillant dans des conditions décentes.

La société Magatte Wade gère un chiffre d’affaires de 3,2 millions de dollars et emploie environ 25 personnes et gagne plus de 30 millions de dollars en capital-risque auprès des investisseurs.

Magatte Wade

Cela ne s’arrête pas là. En 2011, elle a décidé de créer une société de cosmétiques de luxe basée sur des ingrédients sénégalais naturels. C’est à Hudson qu’elle a lancé Thiossane, qui signifie « Origines » en Wolof.

Après quatre années d’essais, les huiles sont fabriquées aux États-Unis et vendues dans le réseau Nordstrom. Magatte Wade veut créer des emplois en Afrique et financer des institutions pour former les jeunes à des activités créatives.

« Ma philosophie de vie ? Rester vraie, dire ce que je pense, être ferme dans mes idées, même si ça implique des sacrifices. Il y a pleins de raccourcis qui s’offriront à vous, mais je ne veux pas détruire ma mission dans la vie à cause d’un raccourci. »

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire